Le PLIE lance une nouvelle rubrique intitulée « Conseils RH » à destination de ses participants et toute personne en recherche d’emploi sur le territoire de son champs d’action. Voici les premiers retours avisés de la Responsable Recrutement cellule support Toulouse Métropole / Mairie de Toulouse.

Pourquoi une rubrique « Conseils RH » ?

Dans cette section Actualité du site, le PLIE communique sur ses actions innovantes, son dispositif et ses moyens d’actions. Grâce à son engagement dans une démarche de labellisation à la méthode d’intervention sur les offres et les demandes (IOD), nous sommes au cœur des besoins en recrutements d’entreprises partenaires et nous créons des actions spécifiques à leur destination. Nous avons décidé de profiter de notre proximité avec de nombreux professionnels du recrutement pour vous faire bénéficier de leur conseils d’experts en ressources humaines.
L’idée de base est d’offrir une prise de parole libre aux professionnels que nous interrogeons et de vous permettre à vous, qui recherchez un emploi, d’accéder à ces informations (ou des rappels nécessaires) pratiques et immédiatement exploitables. Nous poserons à chaque fois que l’occasion se présente deux questions :

Que conseillez-vous à un candidat de faire ?

Que conseillez-vous à un candidat de ne pas faire ?

Les conseils de Nina SENECAL, Responsable Recrutement cellule support Toulouse Métropole / Mairie de Toulouse

Nous remercions Nina d’avoir accepté de jouer le jeu et d’inaugurer cette nouvelle rubrique. Lisez attentivement ses conseils et profitez de l’occasion pour améliorer votre candidature si vous souhaitez postuler à la Mairie de Toulouse ou la Métropole. On sait jamais, vous pourriez tomber sur elle lors d’un entretien 😉

Que faire ?

Adapter votre CV

Je conseille au candidat d’adapter son cv au poste pour lequel il postule. Souvent nous trouvons des informations sur des postes occupés précédemment n’ayant aucune valeur ajoutée pour le poste auquel le candidat postule. Ainsi, penser à modifier les tâches effectuées et les adapter aux attendues de l’entreprise sur le poste (nous savons qu’un CV n’est pas une liste exhaustive, profiter donc pour en faire un outil percutant !).

Faire lire votre CV

Faire lire son CV à plusieurs personnes « objectives » et leur demander ce qu’elles retiennent en 30 secondes de visualisation. L’idée étant qu’au regard du volume de CV, le candidat aide le recruteur dans sa lecture et qu’en 30 secondes il puisse savoir « à qui il a à faire ».

Donner un titre clair à votre CV

Il est intéressant de donner un titre à son CV (comptable, Mécanicien, etc.) Souvent des candidats ne mentionnent rien et nous ne savons pas ce qu’ils recherchent… A tort, le candidat pense ne « pas se fermer de porte » ainsi mais au contraire, un cv flou, sans métier préciser démontre que le candidat n’a potentiellement pas de projet professionnel et ainsi que sa motivation est amoindrie… Son cv a donc plutôt tendance à passer inaperçu et il perd des chances d’être positionné.

Faciliter la lecture du CV

Faire un CV en mentionnant les expériences pro de la plus récente à l’actuelle, mettre en gras les titres des fonctions occupées, 2 à 3 tâches effectuées sur chaque poste, éviter les acronymes. Il faut vraiment penser à ce que je disais plus haut : 30 secondes sur un cv, le recruteur ne doit pas partir à la pêche aux informations, il faut donc orienter son œil. Ps : pour les agents de la fonction publique, un cadre d’emploi ne correspond pas à un métier. Parfois des candidats précisent juste « adjoint technique »… Mais encore ?

La préqualification téléphonique

Il arrive que des candidats postulent à de nombreuses offres, ce qui est légitime. L’idée, c’est que le recruteur ne doit pas le savoir… Ainsi, je conseille à ces candidats de tenir « un tableau » en notant sur la droite les éléments pertinent sur le poste et l’entreprise auprès de laquelle ils ont déposé une candidature. Pour l’anecdote, je travaillais auparavant chez Diesel France (entreprise de Retail) et lorsque j’ai effectué une préqualification téléphonique auprès d’un candidat, il pensait que nous étions une entreprise spécialisée dans le carburant Diesel… Rédhibitoire…

La question du salaire

La question du salaire fait partie d’une préqualification et cela semble souvent délicat pour des candidats qui ont peur de se « fermer des portes ». Les candidats doivent être clairs et a minima, pour ne pas fermer de potentielles négociations, préciser le salaire en deçà duquel ils ne pourrait envisager de prendre le poste.

Préparation à l’entretien

Ne pas hésiter à effectuer des « entretiens fictifs ». Personnellement, avant d’aller en entretien, je demande à une personne (souvent externe au métier) de prendre l’annonce, mon cv, et me poser les questions en fonction. Cela permets de se préparer et d’éviter du stress inutile sur certaines questions. Ne pas oublier de se renseigner sur la collectivité, ses projets, la Direction dans laquelle on postule, son champ d’action, etc.

L’entretien

Particulièrement pour les administrations du secteur public (Établissements publics de recherche, Collectivités, etc.) il sera souvent demandé au candidat de se présenter en 5mn. C’est essentiel car cela fait partie de l’oral pour certains (la plupart…) des concours. Je conseille donc au candidat de préparer cette présentation, toujours en étant pertinent par rapport au poste à pourvoir / adapter pour chaque entretien ! Moi-même je ne m’étais pas spécialement préparée à cette épreuve lors de mon premier entretien dans la collectivité et cela fut complexe en 15 secondes de « rédiger » dans ma tête une présentation de 5 mn !

Ne pas faire !

La pollution visuelle du CV

Inutile d’intégrer des petites icônes « téléphone » « mail », etc dans le cadre d’identité. Le recruteur saura à la lecture qu’il s’agit d’un numéro de téléphone ou d’une adresse email… Évitez les « pollutions visuelles » sur un cv me semble important..

La date de naissance sur le CV

Si le candidat la mentionne (car ce n’est pas une obligation), ne pas mettre sa date de naissance mais privilégier son âge… Ceci évitera au recruteur des calculs pas forcément pertinents !

La photo sur le CV

Le laïus sur la photo de vacances… Selon moi, aucune photo n’est nécessaire sur un cv, en ce qui me concerne, j’en fait totalement abstraction.

La forme du CV

Sauf profil com’, ne pas tenter de mettre en œuvre ses talents d’artistes sur son CV, éviter les cv format paysage ou les cv de plus d’une page (un cv de 3 page dénote d’un manque d’esprit de synthèse et peut perdre le lecteur).

Les informations inutiles en entretien

Inutile de se présenter ainsi « je m’appelle X, 43 ans et 2 enfants ». C’est récurant lors des entretiens et à chaque fois mes oreilles « brûlent » car cette information peut être soit discriminante, soit mentionner un élément totalement inutile, soit répéter ce que le recruteur voit déjà sous ses yeux (CV). L’idée est de profiter de cet échange pour mentionner tout ce qui peut être important à savoir pour le recruteur, en particulier sur les missions du poste auquel le candidat postule.

Parlez-moi de vous

La question « qualités/axes d’amélioration », souvent redoutée… Il est nécessaire de la préparer avant l’entretien, être transparent (certes, c’est facile à dire). Je préfère qu’un candidat me précise qu’il manque de rigueur mais qu’il travaille sur ce point et qu’il s’est déjà amélioré (citer des exemples qui montrent la progression) plutôt que le candidat ne sachant se trouver des « défauts »… Cela dénote un manque d’humilité, parfois à tort !

Envie de devenir Agent Municipal ou Communautaire ?

Le service public de proximité recrute
Les offres Toulouse Métropole iciLes offres Mairie de Toulouse ici
Shares
Share This