Plus qu’un emploi, Sylvie Bonifait a tout simplement retrouvé une dynamique de vie grâce à son parcours Plie.

Embauchée en CDI comme assistante commerciale sur une plate-forme d’appel depuis juillet 2012, Sylvie Bonifait est sortie du dispositif Plie en janvier dernier.
C’est l’aboutissement positif d’un parcours entrepris deux ans plus tôt.
Une période durant laquelle cette mère de famille de 54 ans a repris en main sa vie en se nourrissant de rencontres humaines.

Petit retour en arrière : février 2011, tout s’écroule pour Sylvie. « Mon patron me harcelait. Cela m’a rendu malade… Alors que j’avais retrouvé goût à la vie ! »
Mais au lieu de replonger, Sylvie se sent pousser des ailes : « J’ai retrouvé confiance en moi ce qui m’a permis de retrouver un emploi. »

À l’entendre égrener ses échecs professionnels (de petits boulots instables aux licenciements conflictuels) et ses problèmes personnels (deux divorces difficiles et une fille accidentée de la route), tout porte à croire que le sort s’acharne contre elle. « Je tenais encore debout, mais il fallait m’aider. »

Un responsable emploi l’orientera vers le Plie. « Par ma rencontre avec ma référente et ma participation aux ateliers de redynamisation, le Plie m’a donné des béquilles. »

Aujourd’hui, débarrassée à jamais de ses cannes, elle redresse la tête et a définitivement retrouvée confiance en elle.

Shares
Share This